Sur le vif

S'inspirer • Pulse #2 • 2 min
Par Jean-Pierre Montal

Les transports collectifs sont comme des canaux qui sillonnent les villes et irriguent leurs différents quartiers. Chaque ligne raconte, à sa façon, le chapitre d’une histoire plus vaste. De quoi inspirer les artistes et notamment les photographes, toujours à l’affût d’instants uniques. Renny Whitehead, Edwin Koo et Nick Turpin ont validé leur ticket pour ramener de splendides images de leur voyage. Saisis sur le vif, leurs clichés sont le reflet de la diversité de situations, de visages et d’humeurs que rassemble, chaque jour, la mobilité urbaine. Découvrez trois villes – New York, Londres et Singapour – racontées par leurs transports.

RENNY WHITEHEAD, NEW YORK, ÉTATS-UNIS

« New York est l’une des villes les plus célèbres du monde, et bien sûr l’une des plus souvent photographiées. Je voulais la raconter à ma manière. L’idée m’est venue de photographier le métro – le cœur battant d’une ville à l’incroyable diversité – avec ses codes et son effervescence quotidienne. J’ai pensé que c’était l’endroit idéal pour capter cette atmosphère indéfinissable, totalement représentative de New York. »

www.newclearphotography.com

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

EDWIN KOO, SINGAPOUR

« Les transports en commun provoquent un étrange phénomène qui se répète jour après jour. Aucun sentiment ne transparaît sur le visage des voyageurs. Sauf pendant ce bref instant où les portes se referment, et où ils se trouvent face à un inconnu qui peut alors laisser transparaître une émotion. Tout cela est devenu un jeu pour moi. Un jeu d’où naît un portrait collectif du voyageur moderne. Les photos sont le fruit du hasard, comme une rencontre fortuite à bord d’un train est un furtif moment dans la course du temps. »

www.edwinkoo.com

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

NICK TURPIN, LONDRES, ROYAUME-UNI

« J’attendais un ami à l’extérieur d’un café un soir d’hiver. J’ai alors remarqué les vitres des bus qui passaient devant moi. Elles étaient éclairées de l’intérieur, ruisselantes de pluie et brumeuses de condensation, et offraient une indéfinissable qualité picturale. Cet instant fut le point de départ d’un projet de trois ans. J’ai passé d’innombrables heures sous la pluie et dans le froid à observer les gens à bord des bus londoniens, tel un naturaliste observant le comportement d’une espèce dans son habitat naturel. »

www.nickturpin.com

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

À LIRE AUSSI

La mobilité sur la voie de l’autonomie

Alors que les voitures autonomes suscitent un intérêt grandissant, les navettes sans conducteur sont déjà sur le point de bouleverser le paysage du transport urbain. Elles sont d’ailleurs l’un des premiers modes de transport autonome à devenir opérationnel, avec des essais lancés dans plusieurs villes en 2016. Les premières flottes devraient être déployées d’ici à 2021.

Pulse #1 7 min

La discrète ascension du transport fluvial et maritime

De plus en plus de villes adoptent le transport par navette fluviale ou maritime comme solution aux problématiques causées par la hausse de la fréquentation, notamment aux heures de pointe.

Pulse #3 4 min