Quelques initiatives en faveur de la sécurité des femmes dans le monde

Accomplir • Pulse #3 • 4 min

Du Mexique à l’Espagne en passant par l’Australie, découvrez notre sélection d’initiatives qui participent à rendre les transports en commun plus sûrs pour les femmes.

pour approfondir

Mobilité des femmes : liberté, égalité, sécurité !

8 min

RENDRE LES DÉPLACEMENTS DES FEMMES PLUS SÛRS À MEXICO

Lancé en 2008, le programme « Viajemos Seguras » (« Voyageons en sécurité ») a pour objectif de prévenir et sanctionner les violences faites aux femmes et aux jeunes filles dans les transports en commun. Grâce à la création de wagons de métro et de sections de bus réservés aux femmes, au déploiement de personnel sur les lignes de bus et de policières dans les commissariats pour faciliter les dépôts de plainte, le nombre de passagères a augmenté.

FRANCE : MARCHES EXPLORATOIRES DES FEMMES

Témoignage de Claire Brousse, Responsable des analyses statistiques et des politiques de prévention chez Keolis Lyon

« En France, les femmes sont les premières passagères des transports en commun et les premières victimes de violences et de harcèlement sexuels.
Nous avons lancé les premières marches exploratoires dans les lignes de bus lyonnaises en 2015, avec l’objectif d’impliquer les femmes dans l’identification des problèmes liés à l’insécurité, et de trouver des solutions avec elles. Cela a donné lieu à des améliorations concrètes, comme des bus neufs et plus confortables, un meilleur éclairage, le réaménagement des zones d’attente, et des projets de sensibilisation tels que la formation des conducteurs ou l’optimisation du réseau de 7 500 caméras de vidéosurveillance dans les transports. L’an dernier, nous avons lancé une campagne pour mobiliser les passagers contre le harcèlement sexuel, leur expliquant comment signaler les incidents et rappelant les sanctions encourues. »

LONDRES : ACTION GROUPÉE CONTRE LES AGRESSIONS SEXUELLES DANS LES TRANSPORTS COLLECTIFS

« Project Guardian », un partenariat entre Transport for London (TfL) et la police locale, a permis le déploiement d’agents chargés de lutter contre les agressions sexuelles et d’accompagner les victimes. Pour encourager les passagers à signaler les incidents, TfL a lancé en 2015 la campagne « Report It to Stop It » (« Signalez-le pour y mettre fin »), dont la vidéo a été vue plus de 13 millions de fois. En parallèle, les forces de police ont communiqué avec le public en prodiguant des conseils aux passagers, en assurant aux femmes que leurs signalements seraient pris au sérieux et en distribuant des tracts détaillant la procédure de signalement. Ces trois dernières années, le nombre d’incidents signalés a doublé, et les interpellations pour agression sexuelle dans les transports de Londres ont augmenté de 36 % de 2014-2015 à 2015-2016.

SÉOUL : LE WOMEN-FRIENDLY CITY PROJECT (WFCP)

Depuis 2007, les autorités de Séoul s’efforcent de mettre en œuvre des politiques favorisant la sécurité et le confort des femmes. Pour intégrer le point de vue de ces dernières, le projet WFCP s’est entouré de groupes de citoyennes, de fonctionnaires et d’experts spécialisés dans les transports, l’architecture et l’environnement. Cette multiplicité d’approches aide à préparer et à appliquer les futures politiques de la ville.

pour approfondir

Quelques initiatives en faveur de la sécurité des femmes dans le monde

4 min

SENSIBILISATION AU SEXISME À DELHI

La Delhi Transport Corporation, qui a travaillé avec Jagori – un groupe de défense des droits des femmes, a proposé aux conducteurs de transport en commun des sessions de sensibilisation au sexisme. Ils ont été invités à assister à des mises en situation reconstituant les expériences de femmes dans leurs déplacements. L’idée était de mieux leur faire comprendre les problèmes de sexisme et de harcèlement sexuel, et de les inciter à s’engager pour rendre les transports plus sûrs pour les femmes. Des wagons réservés aux femmes ont aussi été créés dans le métro de New Dehli.

STOP AU MANSPREADING À MADRID

En juin 2017, la régie des transports madrilène a lancé une campagne contre le manspreading en apposant des affiches dans tous les bus de la ville. À l’origine de cette initiative, EMT, le service d’égalité du conseil municipal de Madrid, et le collectif féministe Microrrelatos feministas. « Nous estimons que mettre des mots sur les attitudes sexistes quotidiennes et les pointer du doigt participe à sensibiliser les gens et aide à lutter contre les inégalités et le machisme », explique Clara Serra, femme politique et membre de l’Assemblée de Madrid.

AUSTRALIE : PLUS DE FEMMES DANS LE PERSONNEL

En 2013, Yarra Trams, le réseau de tramway de Melbourne, opéré par Keolis, comptait seulement 12 % de femmes parmi ses employés. Il a donc lancé une campagne de recrutement intitulée « Driven Women » afin d’éliminer les obstacles qui empêchaient les femmes de candidater au poste de conductrice de tramway, en luttant notamment contre les idées reçues sur les problèmes de sécurité, les revenus potentiels et les conditions de travail. Cette campagne a vite porté ses fruits puisque, dans les deux années qui ont suivi, les candida tures de femmes ont été multipliées par neuf. Aujourd’hui, elles représentent 22 % des salariés de l’entreprise et 50 % des nouveaux conducteurs recrutés. « Nos employés doivent refléter la diversité de la communauté pour laquelle nous travaillons », déclare Craig Ypinazar, Directeur de l’efficacité du personnel et de l’entreprise. « Un environnement professionnel diversifié et inclusif contribue au développement de l’entreprise, et c’est pourquoi nous continuons à identifier de nouveaux moyens d’attirer des profils variés au sein de Yarra Trams ».

À LIRE AUSSI

Dématérialisation des titres de transport : quatre façons d’innover

L’acte d’achat d’un titre de transport, au guichet ou au distributeur, est vécu comme une contrainte et une perte de temps par les voyageurs. Plusieurs solutions de dématérialisation offrent de réelles alternatives à la fois plus simples, souples et efficaces. Revue de détail de leurs points forts et de leurs limites.

Pulse #1 3 min

Comment rendre le transport accessible à tous ?

Handicap visible ou invisible, déficiences, problèmes de santé, illettrisme… nous ne sommes pas tous égaux face à la mobilité. Focus sur des initiatives qui la rendent plus inclusive, en réponse à quatre grandes fragilités étudiées dans le cadre de l’Observatoire des usages et des modes de vie Keoscopie.

Pulse #2 3 min