ÉDITO #6

Autorités Organisatrices de Mobilité, opérateurs de transport public, acteurs industriels, startups… quel que soit le rôle que nous jouons dans le secteur de la mobilité, nous avons tous été confrontés, comme beau­ coup d’autres secteurs au niveau mondial ces derniers mois, à des défis sans précédent qui remettent en question nos certitudes et nos manières de faire.

Pour autant, la crise a permis de souligner une évidence : la mobilité partagée est indispensable au bon fonctionnement de nos sociétés. Nos équipes de terrain en ont été un maillon essentiel, comme les soignants, les personnels d’entretien ou de vente de biens de première nécessité. En prenant les rênes de Keolis, je suis heureuse et fière de rejoindre des professionnels qui se mobilisent pour mener à bien notre mission de service public.

Notre enjeu est de taille : construire et agir pour un monde plus durable et plus équitable. En tant qu’acteur de la mobilité, nous sommes au centre des enjeux économiques, sociaux, territoriaux et environnementaux. Notre premier défi est de restaurer la confiance de nos clients voyageurs dans les transports en commun. Cette confiance, nous la retrouverons non seulement en appliquant une rigueur absolue sur les mesures de sécurité et d’hygiène mais aussi en innovant. En ce sens, la crise sanitaire que nous traversons est une occasion supplémentaire de démontrer notre valeur ajoutée, notre expertise, et de nous réinventer.

Dans ce numéro très particulier de Pulse, nous proposons un dossier consacré à l’impact de la crise du Covid­19 sur la mobilité, qui croise les regards, nourrit les réflexions et ouvre le débat sur les solutions à apporter.

Bonne lecture,

Marie-Ange Debon
Présidente du directoire de Keolis