ÉDITO #4

Depuis quelque temps, le secteur de la mobilité est bouleversé par l’arrivée d’un nouveau concept, le MaaS (Mobility as a Service), annoncé comme une révolution. Pour l’heure, pas de big-bang à l’horizon tant que la technologie primera sur la mise en place de politiques publiques permettant de lutter efficacement contre l’autosolisme. Et une application seule, aussi innovante soit-elle, ne changera pas la donne sans les deux fondamentaux que sont : une offre de mobilité multimodale riche et adaptée aux spécificités du territoire ; et une expérience client « porte‑à‑porte » pleinement satisfaisante sur le terrain. Tout projet MaaS doit être porté par une démarche volontariste, pragmatique et progressive, qui rassemble l’ensemble des acteurs de la mobilité sur un territoire donné.
C’est dans ce changement de gouvernance que réside la véritable révolution. Vous découvrirez dans ce numéro de Pulse une réflexion sur le concept du MaaS, mais aussi une multitude d’autres articles valorisant des initiatives et des points de vue d’horizons différents. Car c’est en adoptant une posture de co-construction et d’ouverture que, ensemble, nous pourrons faire avancer la mobilité du quotidien.

Kara Livingston
Directrice Marketing Groupe, Keolis